PROPOSITION DE SEANCESSOPHROLOGIE ET SOINS CONTRE LE CANCER Fiche de présentation

Mis à jour : il y a 3 heures


Sophrologie et cancer :

La sophrologie est une synthèse concrète et efficace de différentes techniques reconnues (relaxation, yoga, hypnose, méditation de pleine conscience), dont les piliers sont la respiration, la détente musculaire et le renforcement positif du mental.

Sa simplicité la rend facile à utiliser dans le quotidien, accessible à tout moment et par tous.

C’est l’art des petits pas vers une meilleure connaissance de soi-même, un mieux-être, une plus grande qualité de vie.

Elle se pratique individuellement ou en groupe. Elle peut aussi répondre à des problématiques plus ciblées comme des troubles du sommeil, la gestion du stress, l’apprivoisement de la douleur…

Elle appartient au champ des sciences sociales et s’harmonise aisément avec des approches thérapeutiques, psychologiques ou éducatives.

La personne peut se l’approprier et rapidement la pratiquer en autonomie.


Pour le personnel soignant :

La sophrologie offre une parenthèse, une pause, où le soignant peut venir se ressourcer, apprendre, réapprendre ou s’autoriser à prendre soin de lui.

Prendre soin de lui permet ainsi au professionnel d’entourer la personne avec la juste distance bienveillante sans s’épuiser, et de s’adapter efficacement aux diverses situations auxquelles il est confronté.

C’est un outil qui permet de prendre du recul et ainsi de mieux gérer les rythmes du quotidien et les alternances travail/famille qui sont parfois émotionnellement éprouvants.

Pratiquée régulièrement, individuellement ou en groupe, la sophrologie aide à s’ancrer dans le présent, et ainsi à mobiliser ses capacités de concentration pendant le soin pour le mieux-être du patient et le mieux vivre du soignant qui se ressource dans la relation.

En outre, c’est un outil très utile de prévention du burn-out.


Pour les personnes soignées :

Lutter contre le cancer demande confiance et persévérance. Le protocole de soins est long et éprouvant et la vie du patient s’en trouve nécessairement bouleversée.

La sophrologie comme soin de support, permet au patient de profiter d’un espace d’apaisement. En rentrant en contact avec ses ressentis corporels, en accueillant ses émotions avec bienveillance, il apprend peu à peu à renouer avec des ressources intérieures pour retrouver de la confiance en lui-même et en la vie.

Il est ainsi mieux armé pour acquérir et intégrer en autonomie des techniques de récupération, de préparation aux différentes étapes de soins. Il devient ainsi acteur de ce long parcours.

En séances individuelles, que ce soit dans l’attente du diagnostic, moment particulièrement angoissant et déstabilisant, tout au long du parcours thérapeutique médicamenteux, de radiothérapie ou chirurgical, ou en phase de rémission, il apprend à traverser chaque moment plus en douceur.

Pratiquée en groupe, la sophrologie permet aussi au patient de rester dans une dynamique de rencontre, de partage avec d’autres.

Elle se pratique en position debout ou assise, mais aussi peut être facilement adaptée au positionnement allongé. Elle ne demande pas d’équipements, ni de vêtement particulier, car elle accompagne la réalité du quotidien.


Pour se détendre et se ressourcer, en fonction du temps imparti, que ce soit à domicile ou en tout lieu, il est possible pour la personne de choisir parmi les techniques proposées, l’exercice correspondant au besoin du moment (respiration, détente musculaire, visualisation agréable.)


A titre d’exemples, quelques pratiques :


Ø La respiration du ballon et de la paille pour diminuer la charge émotionnelle.

Ø La sieste flash dite « sieste de Dali » pour récupérer physiquement et rapidement.

Ø La technique du « mot calme » pour baisser le stress quand celui-ci devient

envahissant, aider à surmonter un moment de douleur.

Ø La cohérence cardiaque, initiée par David Servan-Schreiber, intégrée

harmonieusement à une séance de sophrologie.


Quelques séances sont proposées via internet sur le site des thermes la Roche

Posay. Cela ne peut remplacer la présence bienveillante d’un ou d’une sophrologue

diplômée, qui se tient de façon empathique à l’écoute des besoins de la personne

mais cela peut aider le patient à s’initier à la méthode.

Des supports audio pourront être transmis aux patients à l’issue de certaines

séances, pour les aider à assimiler, à leur rythme, la sophrologie et devenir

autonome et acteur de leur santé.


Anne-Marie QUILLEVERE Karine DUDA-JOUAN

Sophrologue diplômée Infirmière et sophrologue diplômée

Lannion Cesson Sévigné

Téléphone : 06.25.49.92.65 Tél : 06.16.86.87.28

Rendez-vous sur Doctolib


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pourquoi j'écris

POURQUOI J’ECRIS : aller de plus en plus vers une retranscription de l’indicible. Au début il y a une image Je me vois sur une montagne, vous savez au moment où il ne reste sur la montagne qu’une part

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon